La CGT Bus

Accueil > Campagnes > CRIV > C’est l’affaire de TOUS !
GREVE AU CRIV 18 et 19 JUIN 2015 C’est l’affaire de TOUS !

Un petit peu d’histoire :

Début des années 80, la direction décentralise la régulation.

Le PCL (Poste de Commandement Local) a été créé après une longue période de régulation à distance située à l’époque à Bastille. Avec le constat de l’augmentation du trafic et l’éloignement de la population aux alentours de Paris, la nécessité de repenser la régulation et de la décentraliser au plus près des acteurs du transport s’est fait sentir. Les PCL plus près des usagers améliorent la régularité, l’information et la relation avec les MR. Depuis, les PCL n’ont fait que prouver leur efficacité !

Pourquoi re-centraliser la régulation ?

La productivité ! La direction économise 250 postes de régulateurs !

Aveuglée par la course à la productivité, la RATP prend des orientations dangereuses pour notre entreprise et donc pour ses salariés ! Alors que le STIF multiplie les critères sur la régularité, la direction met en place une organisation pour ne plus réguler ! Le CRIV sera une espèce de PG (Permanence Générale) de jour, elle ne fera que de la remise à l’heure dans les situations extrêmes ! Et qui prendra la responsabilité des retards face à la direction et aux usagers ??? Les Machinistes Receveurs !!!

Pourquoi la direction dégrade volontairement les PCL ?

La direction procède par étape craignant l’opposition de masse.

la direction de Bus a laissé se dégrader ce lieu (avec un minimum d’investissement, des outils obsolètes, nettoyage sommaire, etc.) où se crée le collectif de travail. C’est dans ce même état d’esprit que la direction a rendu infaisables les temps de parcours, pour que les régulateurs (sans plus aucune possibilité de manœuvre et eux-mêmes sous pression du résultat) mettent la pression aux MR pour la réalisation des kilomètres et avec un minimum de TS. Ce système nuit à la qualité des relations de travail entre les Machinistes Receveurs et les régulateurs… Diviser pour mieux régner !!!

Les PCC, le bilan ?

CATASTROPHIQUE !!! Le 1er PCC (Poste de Contrôle Centralisé) a été créé en 2001 à St Denis, depuis la direction refuse de faire un bilan ! Une enquête à été menée. Elle a démontré que l’ensemble des points que dénonçait la CGT (augmentation et intensification de la charge de travail des régulateurs, amplification des tensions dans les relations entre les MR et les régulateurs, déqualification des postes avec utilisation accrue des MAE, désertification des terminus entrainant une augmentation des agressions, etc.). Sans tenir compte de ces préconisations, la direction compte pousser encore plus loin son projet en créant une superstructure : le CRIV.

De PCC à CRIV, quels risques ?

Les PCC puissance 1000000000 !!!

Désertification du réseau, le MR est seul tout au long de sa journée, plus personne pour le soulager ! Le MR devient également régulateur, le CRIV ne servira que de PG journée ! Augmentation des sanctions du fait que les relations deviennent anonymes. Difficulté pour les relèves : si elles ne viennent pas, sans terminus gardé nous ne pourrons plus laisser le bus sous la responsabilité des régulateurs. L’OT (Objet Trouvé) devra se balader avec nous toute la journée et sous notre responsabilité ! Bref, cela sera une surcharge de travail non-négligeable !!!

La CGT s’oppose fermement à ce projet destructeur qui remet en cause nos conditions d’exercice du métier de MR et détruit des emplois ! NON au plan social déguisé ! RDV à la manifestation du 9 octobre !!!


le 21 septembre 2012 Haut de page Imprimer cet article
   
   
   
ERREUR : Votre E-mail est incorrect ERREUR : Vous devez remplir tous les champs
 
 
Crédits  |   MANIFESTATION LE 26 MAI À PARIS  |   Plan du site