La CGT Bus

Accueil > Campagnes > Temps de travail > La réponse est OUI !!!
La direction veut-elle la mort du compte TS ? La réponse est OUI !!! Pour l’instant la direction veut nous faire travailler minimum 1379h par an soit 82740 min. Par un calcul savant, elle détermine que cela signifie 402 min par jour de travail tout au long de l’année, elle appelle ça la référence journalière.

Chaque jour de travail, la direction prendra le temps de travail effectué par l’agent et soustraira les 402 min. Les minutes qu’il y a en plus ou en moins iront sur un nouveau compte TS. Voici le mode de calcul :

Par exemple : un service de 6H55, cela donne 415 min, la direction y enlève les 402 min de référence journalière... Impact sur nouveau compte : 415 - 402 = + 13 min

Autre exemple : un service de 5H55 égal 355 min, la direction y enlève les 402 min de référence journalière… Impact sur nouveau compte : 355 - 402 = - 47 min

Comment cela va fonctionner pour les retards ? C’est très simple !

Depuis 1960, suite aux nombreux retards qu’ils subissent, les MR ont obtenu une baisse du temps de travail de 15 min par jour. Ainsi, nous avons une moyenne appliquée de 6h38 (ce que nous faisons réellement) et une moyenne théorique 6h53 (moyenne pour laquelle nous sommes payés), c’est pour cela que nous marquons du TS dès la 16ème min.

Exemple des conséquences sur le calcul du retard : un service de 6h20 soit 380 min, l’agent finit avec 30 min de retard, cela donne : 410 min de travail sur la journée. La direction soustrait les 15 min, cela donne : 395 min Impact sur nouveau compte : 395 - 402 = - 7 min. Malgré les 30 min de retard, le compte de l’agent sera débité de 7 min !

Et le TS, ça devient quoi ? C’est très simple également !

Sachant que ce compte, comme tu peux le constater, va varier chaque jour, il faudra attendre la fin de l’année pour savoir si tu dois quelque chose. Apparemment, le « plus » sera payé mais le « moins »…. ????? Pour l’instant on ne sait pas, la direction ne dévoile pas toutes ses cartes ! Mais nous te conseillons d’aller voir sur internet, sur n’importe quel moteur de recherche et taper « annualisation », tu trouveras le lien vers « Légifrance ». L’article 7 point b est effrayant ! La loi permet à la direction, via un accord d’entreprise, de reprendre le salaire qu’elle t’a payé pour le travail que, selon elle, tu n’aurais pas effectué ! Son appétit féroce l’emmènerait-elle jusqu’à là ???

Tous les agents, par leur mobilisation, pourront faire stopper ce projet fou !!!

Voilà pourquoi la CGT donne RDV à tous les agents le 6 juin à 10h à Lyon Bercy


le 4 juin 2013 Haut de page Imprimer cet article
   
   
   
ERREUR : Votre E-mail est incorrect ERREUR : Vous devez remplir tous les champs
 
 
Crédits  |   MANIFESTATION LE 26 MAI À PARIS  |   Plan du site