La CGT Bus

Accueil > Campagnes > Conditions de travail > Les Machinistes en action !
Ras le bol Les Machinistes en action !
- Au dépôt de Lagny, c’est un collègue (19 ans d’ancienneté) que la direction a révoqué pour un accident de la route où le tribunal l’a blanchit…
- A Montrouge, c’est un collègue qui a pris 5 jours de mise à pied pour avoir eu un accident au volant d’un nouveau matériel en expérimentation sans avoir eu de formation d’apprentissage de ce matériel.
- A Vitry, c’est un collègue qui a eu un accident avec un vélib’ (juste le vélo pas le cycliste) en tentant de le doubler parce qu’il l’empêchait de circuler dans la voie bus en zigzagant ; le tribunal l’a condamné à 7 mois de prison ferme. Pour tout soutien et alors que la direction pouvait diminuer l’enfermement carcéral de notre collègue en lui garantissant un emploi dans l’entreprise, la direction a pris la décision de le révoquer après 14 ans d’ancienneté.

Le 19 décembre, c’est une centaine de Machinistes Receveurs qui ont investi la séance du CDEP BUS pour interpeller la direction du département et dénoncer la souffrance au travail engendrée par la recherche sans fin de la productivité, et également la politique managériale où l’encadrement n’est plus là pour nous accompagner dans notre métier (qui est reconnu comme l’un des plus difficile de la RATP) mais pour trouver toutes erreurs, toutes possibilités de sanction afin de maintenir les agents dans la peur et la soumission !

Clicker ici pour voir toutes les photos de l’action

Un salarié isolé est une proie potentielle de la direction


le 22 juin 2013 Imprimer cet article
   
   
   
ERREUR : Votre E-mail est incorrect ERREUR : Vous devez remplir tous les champs
 
 
Crédits  |   MANIFESTATION LE 26 MAI À PARIS  |   Plan du site