La CGT Bus

Accueil > Campagnes > Temps de travail > Les agents ont "pris leur temps" pour s’expliquer
Temps de travail / Conditions de travail Les agents ont "pris leur temps" pour s’expliquer C’est près de 50% de grévistes sur le département BUS, des dépôts quasiment fermés au seul appel de la CGT et plus de 2000 Machinistes Receveurs qui se sont rassemblés à Bercy pour dire : Travailler plus, c’est NON ! C’est autant de raison pour que l’entreprise nous entende !

Lorsque la délégation CGT, reçue par la direction, interpelle sur son projet dévastateur d’augmentation du temps de travail et de massacre des conditions de travail des Machinistes Receveurs, la direction répond : ===> « Circulez, y a rien à voir ! ».

Depuis, le directeur du département est en fuite ! (quel courage). Il a reporté la séance du CDEP du 19 juin au 27 juin, a modifié le lieu et nous annonce…. qu’il ne sera pas présent ! Alors qu’il veut augmenter le temps de travail et massacrer les conditions de travail des Machinistes Receveurs, le directeur du département refuse de faire face aux agents !

Il y a trop de souffrance au travail et de rejet de ce projet pour que la colère retombe, la direction doit retirer de suite son projet d’annualisation et d’individualisation du travail !

La direction convoque la CGT sur le dossier "Temps de travail" le 20 juin ! Comme à chaque fois, la CGT informera les agents des suites de ce dossier. La CGT appelle les agents à signer massivement la pétition contre ce projet (lien vers le site), à rester déterminés et mobilisés et prêt à agir dans les semaines et mois à venir jusqu’au retrait de ce projet !

NON à l’augmentation du temps de travail

NON au massacre de nos conditions de travail


le 13 juin 2013 Imprimer cet article
   
   
   
ERREUR : Votre E-mail est incorrect ERREUR : Vous devez remplir tous les champs
 
 
Crédits  |   MANIFESTATION LE 26 MAI À PARIS  |   Plan du site