La CGT Bus

Instantanés de séance n°4 Mai 2014 Depuis plusieurs années, la politique de productivité menée par la RATP se traduit dans les dépôts par une baisse des coûts qui mettent en pression l’ensemble des agents. La Direction du département a demandé d’ouvrir les vannes du TS par l’ouverture des bouts de services en S et les repos travail. Elle a pourtant condamnée cet été pour ne pas avoir respecté le temps de travail des agents sur les services spéciaux. Malgré cela, elle met en place des dispositifs contestables sans se préoccuper de ces impacts. Si l’on peut comprendre que des agents soient obligés de travailler plus pour palier à l’absence de politique salariale, nous ne pouvons accepter n’importe quoi, surtout que si ces dérives peuvent arranger quelques collègues, elles pénalisent l’ensemble des agents ! Plus la Direction arrivera à nous faire travailler en temps supplémentaire, plus elle réduira les effectifs. Et quand, elle se retrouve en manque de volontaires, ça craque de partout ! En tant que représentant des salariés, nous avons donc alerté une nouvelle fois le Directeur du Département sur les dérives importantes que sa politique engendre.
le 10 juin 2014 Imprimer cet article
   
   
   
ERREUR : Votre E-mail est incorrect ERREUR : Vous devez remplir tous les champs
 
 
Crédits  |   MANIFESTATION LE 26 MAI À PARIS  |   Plan du site