La CGT Bus

Accueil > Campagnes > Offre de transport > TZen et TRAMS : soyons OFFENSIFS
Offre de transport TZen et TRAMS : soyons OFFENSIFS
- Que vont devenir les Machinistes Receveurs ?
- Quel avenir pour le département BUS ?
- Quel avenir pour l’entreprise ?

Quels changement dans l’offre de transport ?

TZen : Ce sont des projets de Transport en Commun en Site Propre. Ces lignes ne seront pas des créations mais juste un renforcement de l’offre ou des prolongations de lignes déjà existantes.
- Le TZen 3 concerne les lignes du dépôt de Pavillons : 147, 151 et 330 ;
- Le TZen 5 concerne les lignes du dépôt de Vitry : 325, 180 et 182. C’est le territoire historique de la RATP avec une entrée dans Paris intramuros ! La logique voudrait que l’exploitation de ces lignes revienne de droit à la RATP et donc aux dépôts des lignes concernées. Le STIF ne le voit pas (pour l’instant) de cet œil là et souhaite faire un appel d’offre ! La RATP, quant à elle, prend une neutralité inquiétante et intègre tranquillement le risque que des entreprises privées exploitent nos lignes !

TRAMS La créations et la prolongation des TRAMS entraîne un remaillage des lignes RATP. C’est-à-dire qu’il faut adapter nos lignes en fonction de l’arrivée de ce nouveau mode de transport semi lourd. Cela touche les dépôts : Asnières, Aubervilliers, Charlebourg, Créteil, Croix Nivert, Flandre, Fontenay, Malakoff, Massy, Montrouge, Nanterre, Pavillons, Pleyel, Point du Jour, Saint Denis, Saint Maur, Thiais, Vitry. Sans compter les fusions entre les dépôts afin de créer des secteurs de transport plus facilement « vendables » ! Ce sont tous les dépôts qui sont touchés !

La direction de la RATP et certains élus du STIF veulent profiter de toutes ces modifications pour privatiser notre réseau par lot !

40% de ligne en moins, ce sont 9000 emplois qui disparaissent à la RATP !!!

Et la CGT dans tout cela ?

Après plusieurs interpellations écrites des politiques et responsables du STIF, différents rassemblements ont été organisés :
- Le 29 septembre une distribution, devant le Conseil Général d’Ile de France, aux élus. Cela nous a permis de faire connaître, à l’ensemble des élu(e)s, les problématiques et la position de la CGT RATP.
-  Le 5 octobre, une distribution devant le STIF juste avant le vote d’une motion demandant l’attribution du TZen 3 et 5 à la RATP et leur intégration dans le prochain contrat RATP - STIF. Le résultat s’est soldé 7 pour ; 7 contre et 4 absentions. Mais il n’y a rien de définitif !
-  Le 13 octobre, au Conseil général du 93, un vœu des élus (sur l’attribution du TZen3 à la RATP et son intégration dans le nouveau contrat STIF) est mis au vote et adopté ! La CGT continue à prendre des contacts dans le milieu politique afin de faire entendre la voix des salariés, de protéger le service public, notre entreprise publique de service public et donc nos emplois !

Qu’est-ce que la CGT propose pour gagner ?

1- Se syndiquer !

Plus nombreux, nous sommes plus forts ! Plus il y a d’agents qui se sentent concernés par l’avenir de l’entreprise et de notre métier, plus nous pouvons imposer d’autres choix !

2- Participer au rassemblement !

Tous ensemble devant le STIF le 7 décembre 2011 (jour de son Conseil d’Administration) à 7h30 ! (Un préavis est à disposition, sur le serveur, tape 1)

TOUS ENSEMBLE, protégeons nos emplois !!!


le 15 novembre 2011 Haut de page Imprimer cet article
   
   
   
ERREUR : Votre E-mail est incorrect ERREUR : Vous devez remplir tous les champs
 
 
Crédits  |   MANIFESTATION LE 26 MAI À PARIS  |   Plan du site