La CGT Bus

Accueil > Campagnes > Déroulement de carrière, Parcours professionel > Une carrière, OUI ! La galère, NON !
Déroulement de carrière Une carrière, OUI ! La galère, NON ! Lors de cette audience, la CGT a réaffirmé sa position portée, désormais, par toutes les organisations syndicales :
- Un avancement à l’ancienneté
- La fin de la mesure injuste du passage M2R
- La prise en compte de tous les CDI
- La mise en place d’un véritable parcours professionnel

Ensemble, décortiquons le projet de la direction (en situation réelle) :

Passage à la BC2 (ou comment créer plus d’injustice) :

James a 2 ans de boite de plus que Jean mais il se retrouve au même niveau de déroulement de carrière que Jean !

Si le projet permet de passer à la BC2 entre 2 et 4 ans donc de dérouler sa carrière plus tôt, cette mesure ne doit pas créer encore plus d’injustice !

Passage à la BC3 (ou comment favoriser la "gueule du client") :

Pour la BC3, la direction s’augmente de 10% son nombre de « carottes » ! Elle baisse de 10% le nombre d’agents devant passer à la moyenne et s’offre désormais 20% de choix dans la première fourchette ! Voilà comment Ella coiffe, au poteau, Jean et surtout James qui commence à trouver le temps long...

Points supplémentaires à la BC8 (ou comment faire courir les vieux ânes) :

Jésus arrive, enfin, à 2 ans de BC8 (au bout de 30 ans de carrière) et aimerait bien bénéficier des 30€ d’augmentation ! « Que nenni » lui dit l’entreprise, c’est seulement si ton chef estime que tu es un bon agent ! En revanche, dans la volonté d’accompagner Jésus dans sa très longue carrière, il est envisagé un échelon 17 et voire 18 mais, pas avant 2012 !

Les CDI (ou comment créer encore plus d’injustice) :

Igor est entré au niveau BC2 en 2010 avec une expérience de 20 ans dans le privé. Adam le rejoint à la RATP en 2011 avec la même expérience mais lui rentre directement BC5. Igor se sent discriminé…

La direction souhaite reconnaitre l’expérience, ce qui serait une avancée, non-négligeable, pour les CDI. Ils pourraient intégrer la grille des salaires jusqu’à la BC5 dès l’embauche !

Mais l’entreprise refuse (pour l’instant) que cette mesure s’applique aux CDI rentrés avant la signature de l’avenant !

Mais les négociations peuvent aller encore plus loin ! Si l’on amplifie le rapport de force !!!

C’est pourquoi James, Jean, Ella, Jésus, Adam et Igor se sont d’ores et déjà déclarés pour la journée d’action du 11 octobre afin de réclamer leur dû. Comme nous l’avons constaté le 27 Juin, SEULE LA MOBILISATION PEUT CHANGER LES CHOSES !!!


le 28 septembre 2011 Haut de page Imprimer cet article
   
   
   
ERREUR : Votre E-mail est incorrect ERREUR : Vous devez remplir tous les champs
 
 
Crédits  |   MANIFESTATION LE 26 MAI À PARIS  |   Plan du site